Frida Kahlo

Frida Kahlo (1907-1954) est une artiste peintre mexicaine. Elle fut, à l’âge de 18 ans, victime d’un accident de bus qui lui laissa de multiples fractures et séquelles. Elle sera par la suite contrainte de porter un corset de plâtre pendant 9 mois, l’obligeant à rester alitée. C’est à ce moment qu’elle commença à peindre pour se distraire.  Elle peignit donc tout ce qu’elle pouvait voir autour d’elle, mais surtout des autoportraits, un miroir ayant été installé au dessus de son lit pour symboliser le ciel. On peut remarquer que l’autoportrait prendra une très grande place dans l’art de Frida Kahlo, en effet, sur les 143 tableaux qu’elle a réalisé, 55 sont des autoportraits.

portrait de frida kahlo pris par Nickolas Muray, en 19339 à New York. Il fut réutiliser 60 ans plus tard pour la couverture de vogue Mexico

portrait de frida kahlo pris par Nickolas Muray, en 1939 à New York. Il fut réutilisé 60 ans plus tard pour la couverture de Vogue Mexico

Voici une sélection de quelques uns des ses autoportraits réalisés tout au long de sa vie:

Self Portrait in a Velvet Dress, 1926 by Frida Kahlo

Self Portrait in a Velvet Dress, 1926 by Frida Kahlo

Self portrait time flies - by Frida Kahlo 1929

Self portrait time flies – by Frida Kahlo 1929

Self-Portrait Dedicated to Leon Trotsky, 1937 - by Frida Kahlo

Self-Portrait Dedicated to Leon Trotsky, 1937 – by Frida Kahlo

En 1928, Frida rencontra pour la première fois Diego Rivera (1886-1957) et lui montra ses tableaux. Diego Rivera dit de ses tableaux « « Les toiles révélaient une extraordinaire force d’expression, une description précise des caractères et un réel sérieux. Elles possédaient une sincérité plastique fondamentale et une personnalité artistique propre. Elles véhiculaient une sensualité vitale encore enrichie par une faculté d’observation impitoyable, quoique sensible. Pour moi, il était manifeste que cette jeune fille était une véritable artiste. » Ils se marient en 1929 et réalisent d’ailleurs un tableau « Frida Kahlo y Diego Rivera » en 1931 inspiré de leur photo de mariage.

Artist: Frida Kahlo Completion Date: 1931 Style: Naïve Art (Primitivism) Genre: portrait Technique: oil Material: canvas Dimensions: 100 x 79 cm Gallery: Museum of Modern Art Albert M. Bender Collection San Fracisco, California, U.S.A.

Artist: Frida Kahlo
Completion Date: 1931
Style: Naïve Art (Primitivism)
Genre: portrait
Technique: oil
Material: canvas
Dimensions: 100 x 79 cm
Gallery: Museum of Modern Art Albert M. Bender Collection San Fracisco, California, U.S.A.

 

En 1930, ils emménagent aux États- Unis, à San Francisco puis Détroit. Elle va subir 2 fausses couches dues aux séquelles de son accident. Elle traduira son mal-être suite à cette expérience traumatisante dans un tableau « Le lit volant » réalisé en 1932.

"Henry Ford Hospital ou le lit volant "  1932 - Huile sur métal, 30,5 x 38 cm, Museo Dolores Mexico.

« Henry Ford Hospital ou le lit volant  » 1932 – Huile sur métal, 30,5 x 38 cm, Museo Dolores Mexico.

 

Suite à cela Frida Kahlo est lassée des États-Unis et des américains et souhaite retourner au Mexique où elle réalise alors des tableaux marquant cette lassitude à l’égard de ce pays.

« Autoportrait à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis » – FRIDA KAHLO (1932) Huile sur métal, 31 x 35 cm - Collection Manuel et Maria Reyero, New-York.

« Autoportrait à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis » – FRIDA KAHLO (1932) Huile sur métal, 31 x 35 cm – Collection Manuel et Maria Reyero, New-York.

"Ma robe est suspendue là-bas" 1933  - Huile et collage sur masonite, 46 x 50 cm - Legs du Dr. Leo Eloesser, Hoover Gallery, San Francisco.

« Ma robe est suspendue là-bas » 1933 – Huile et collage sur masonite, 46 x 50 cm – Legs du Dr. Leo Eloesser, Hoover Gallery, San Francisco.

En 1933, Diego Rivera et Frida Kahlo rentrent au Mexique. En 1935, elle découvrira que son mari a une liaison avec sa sœur. Elle rencontre  Léon Trotski et André Breton à qui elle dira d’ailleurs « On me prenait pour une surréaliste. Ce n’est pas juste. Je n’ai jamais peint de rêves. Ce que j’ai représenté était ma réalité ». Elle rencontre Picasso et Vassili Kandinsky, fera un voyage à Paris qu’elle détestera. En 1938, Frida et Diego Riviera divorcent puis  ils se remarient en 1940. En 1943, elle est à nouveau victime de douleurs dans la colonne vertébrale et est obligée de porter un corset de fer.

La colonne Brisée, 1944, Frida Kahlo, peinture à l'huile (40 x 34 cm),

La colonne Brisée, 1944, Frida Kahlo, peinture à l’huile (40 x 34 cm),

 A la fin des années 1940 et début 1950 son état de santé s’aggrave: elle est obligée de subir plusieurs opérations et de rester allongée. En 1953, la photographe Lola Álvarez Bravo organise la première exposition monographique de Frida Kahlo au Mexique. Son médecin lui interdisant de se lever, c’est sur son lit d’hôpital qu’elle est transportée jusqu’à la galerie pour participer au vernissage. Elle meurt en juillet 1954.

Intéressons nous plus particulièrement à une de ses œuvres « les deux Frida » datant de 1939.

Les deux Frida,1939 huile sur toile 173 x 173,5 cm Musée d'art moderne, Mexico,

Les deux Frida,1939
huile sur toile
173 x 173,5 cm
Musée d’art moderne, Mexico,

Cette toile est réalisée par Frida Kahlo en 1939, l’année de son divorce avec Diego Rivera. Il s’agit d’un autoportrait de l’artiste mesurant 173×173.5 cm, c’est donc un grand format carré presque à taille humaine. On peut y voir au premier plan deux portraits en pied de l’artiste assise sur un banc se tenant la main. A arrière plan, nous distinguons un ciel orageux. Le portrait de gauche représente Frida Kahlo pâle , habillée d’une robe blanche et le cœur écorché. Elle tient dans sa main droite un clamp empêchant la veine de se vider de son sang. Le portrait de droite est quant à lui plus coloré, Frida Kahlo a le visage plus lumineux et porte des vêtements traditionnels mexicains bleus et verts. Elle a les jambes écartées, le visage dur, et une moustache apparente ce qui lui donne une allure masculine. Le cœur de cette Frida est quant à lui intact. Elle tient dans la main gauche un petit portrait de Diego Rivera enfant. Des veines s’enroulent autour des deux Frida , reliant leurs cœurs.

Ce tableau représente la douleur de l’artiste causée par sa séparation de Diego Rivera. Les deux portraits représentant les différents aspects de l’artiste: à droite la femme mariée et à gauche la femme divorcée. La Frida de gauche parait  masculinisée de par sa position et sa moustache, elle apparaît ici comme une femme forte, indépendante, tenant dans sa main le portrait de son mari représenté comme un enfant. Elle fait ici figure d’autorité et de mère. La frida de gauche quant à elle apparaît fragile et malade, le cœur brisé.De plus on peut remarquer que le cadre du portrait de Rivera est constitué d’une veine reliée au cœur de la Frida de droite ce qui lui permet de rester en vie. La Frida de gauche en blanc semble être dominante dans ce tableau de par sa robe passant par dessus celle de droite, symbole du mal -être de l’artiste au moment où elle peint ce tableau.

C’est donc ici le corps de Frida Kahlo qui représente ses souffrances psychologiques.La Frida de gauche faible semble donc continuer à vivre grâce à celle de droite lui donnant de son sang et son énergie.En 1947 la peinture fut achetée par L’Institut National des Beaux-Arts de Mexico pour la somme de 1000 dollars, ce fut la plus grosse somme que Frida Kahlo reçut pour un de ses tableaux de son vivant.

Mots-clefs :, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Nadège'art |
Julien Lepers official inte... |
Coursdart |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Otium cum dignitate
| Le pinceau naif
| Vinczz'Art