Les œuvres monochromes de Ben Nicholson

Ben Nicholson (1894–1982) est peintre britannique, son père William Nicholson lui aussi artiste influença beaucoup ses premier travaux. Il commença dans les années 1920 des peintures figuratives et abstraites inspirées du post-modernisme et du cubisme. C’est en 1933 qu’il produit son premier relief géométrique et abstrait. Une série de monochromes blancs aux formes géométriques confuses.

1934 project for Massine for Beethoven 7th Symphony Ballet 1934 Ben Nicholson OM 1894-1982 Accepted by HM Government in lieu of tax and allocated to the Tate Gallery 1995

1934 project for Massine for Beethoven 7th Symphony Ballet 1934 Ben Nicholson OM 1894-1982 Accepted by HM Government in lieu of tax and allocated to the Tate Gallery 1995

En 1934, Léonide Massine,danseur et chorégraphe demande à Ben Nicholson de lui créer un ensemble pour un ballet basé sur la 7ème symphonie de Beethoven. La 7ème symphonie se compose de 4 mouvements ainsi Nicholson créa 4 « white relief » abstraits afin de servir de décors. Nicholson dit de ces 4 reliefs qu’ils sont blancs et devraient apparaître comme des temples grecs. Les rectangles et les ronds sont agencés de façon à créer un jeu spatial complexe entre les plans. Par exemple, le large trapèze central semble posé sur une autre forme que l’on peut voir sur le côté droit de celui-ci, les formes se mélangent. Les white reliefs sont des surfaces de bois travaillées à la main sans mesure ni dessin préalable et deviennent progressivement plus importantes que la couleur. La peinture pour Nicholson ne réside pas dans l’imitation du réel mais bien dans le faire. On peut aussi dire que son art plonge ses racines dans l’observation directe de la nature et, plus particulièrement, des natures mortes. Les whites reliefs seraient donc une sorte de nature morte contemporaine de carrés et de cercles blanc.

Ben Nicholson était très intéressé par la façon dont les peintures pouvaient représenter l’espace, il s’inspira donc de formes architecturales pour ce projet. Cette composition rectangulaire  mesure 155 x 200 x 6 mm c’est donc un petit format. Sur un fond gris, on trouve un ensemble de formes assemblées. Ces formes sont composées de 3 cercles de tailles différentes, d’un grand trapèze large, d’un rectangle, d’une forme en L et de trois grandes formes géométriques peu distinctes représentant le fond. Cette œuvre s’inscrit donc dans le courant du constructivisme, mouvement naissant dans les années 1920-1930 en Russie et se concentrant sur la composition géométrique rigoureuse et par conséquent non figuratif.

Ces formes sont toutes de couleur blanche faite à la peinture à l’huile sur les morceaux. Sur le fond gris est écrit à la graphite « stage floor », indiquant ainsi qu’il s’agit d’un décor de théâtre et en l’ occurrence du plancher de la scène. Cette composition est donc une sorte de maquette du projet imaginé par Nicholson. La lumière pose donc des ombres portées sur l’œuvre en volume ce qui permet de mieux repérer les différents éléments de la composition qui sont tellement liés qu’on les confond parfois.On peut au final dire que cette composition est assez froide de par ses formes géométriques et son monochrome de blanc. Il s’agit donc ici d’un aplat lisse de couleur blanche.

Ben Nicholson a donc cherché a représenter une symphonie de Beethoven grâce à des formes géométriques. On peut donc imaginer que les carrés et cercles représentent des notes ou encore des accords de musique classique. Le fait que les pièces se superposent peut être considéré comme un symbole de la complexité de cette 7ème symphonie qui est considéré comme un chef d’œuvre musical. Léonide Massine refusa finalement le projet qui fut confié à Christian Bérard un peintre, illustrateur, scénographe, décorateur et créateur de costumes français  .

Voici ici les 3 autres compositions de la série:

1934 project for Massine for Beethoven 7th Symphony Ballet 1934 Ben Nicholson OM 1894-1982 Accepted by HM Government in lieu of tax and allocated to the Tate Gallery 1995

1934 project for Massine for Beethoven 7th Symphony Ballet 1934 Ben Nicholson OM 1894-1982 Accepted by HM Government in lieu of tax and allocated to the Tate Gallery 1995

 

1934 project for Massine for Beethoven 7th Symphony Ballet 1934 Ben Nicholson OM 1894-1982 Accepted by HM Government in lieu of tax and allocated to the Tate Gallery 1995

1934 project for Massine for Beethoven 7th Symphony Ballet 1934 Ben Nicholson OM 1894-1982 Accepted by HM Government in lieu of tax and allocated to the Tate Gallery 1995

 

1934 project for Massine for Beethoven 7th Symphony Ballet 1934 Ben Nicholson OM 1894-1982 Accepted by HM Government in lieu of tax and allocated to the Tate Gallery 1995

1934 project for Massine for Beethoven 7th Symphony Ballet 1934 Ben Nicholson OM 1894-1982 Accepted by HM Government in lieu of tax and allocated to the Tate Gallery 1995

 

Mots-clefs :, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Nadège'art |
Julien Lepers official inte... |
Coursdart |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Otium cum dignitate
| Le pinceau naif
| Vinczz'Art